Système d’alarme incendie Notifier

Vente / Installation / Entretien / Inspection / Centrale de surveillance

La fonction principale d’un système d’alarme incendie est de déceler de façon aussi précoce que possible la naissance d’un feu et d’en avertir les occupants.  Le système d’alarme incendie ne peut, à lui seul, garantir l’occupation sécuritaire d’un bâtiment.  Pour être pleinement efficace, le système d’alarme incendie doit minimalement être utilisé conjointement avec un plan de sécurité incendie et de mesures d’urgence.

Un système d’alarme incendie peut être composé des éléments suivants:  panneau de commande, déclencheurs manuels, détecteurs d’incendie (détecteurs de fumée et détecteurs de chaleur), avertisseurs sonores, avertisseurs visuels, systèmes de surveillance électrique pour la supervision de la pression, du débit et des robinets dans le cas des bâtiments protégés par gicleurs, annonciateurs pour indiquer la provenance de l’alarme, téléphones d’urgence et autres appareils pour la communication entre le panneau de commande et les différentes parties d’un bâtiment.

Types de systèmes

On trouve deux types de systèmes d’alarme incendie : à signal simple et à double signal.  Un système à signal simple émettra immédiatement le signal d’alarme dans tout le bâtiment afin d’avertir l’ensemble des occupants qu’un incendie s’est déclaré.  Dans le cas d’un système à double signal, un signal d’alerte à l’intention de quelques personnes (habituellement des employés) est donné afin qu’elles recherchent l’origine de l’alerte et actionne le signal d’alarme s’il y a un feu.  Ce type de système est généralement utilisé là où une évacuation planifiée est nécessaire et où une alarme générale risquerait d’effrayer les occupants (par exemple dans un établissement de soins).

 

Vérification

Tout système d’alarme incendie doit être vérifié annuellement conformément à la norme CAN/ULC-S536

« Inspection et mise à l’essai des réseaux avertisseur d’incendie ».  Cette vérification vise à s’assurer que le système et tous ses composants sont toujours fonctionnels.  Elle inclut la validation du bon fonctionnement du panneau de commande, des déclencheurs manuels, des détecteurs d’incendie (fumée et chaleur) et de tout autre composant lié directement au système d’alarme incendie.

Dans le cas où l’inspection révèle une défectuosité ou une non-conformité, un rapport est produit et la correction doit obligatoirement être effectuée dans les meilleurs délais.